Calendrier musical de l’avent – 2

Voici un disque que j’avais particulièrement apprécié au printemps dernier et que j’avais déjà présenté sur le blog. Après avoir écouté une belle interprétation de la symphonie n°2 de Bernstein par Kirill Gerstein, j’ai eu envie de présenter de nouveau cet album consacré au compositeur américain George Gershwin. Voilà ce que j’écrivais alors:

« Kirill Gerstein a la particularité d’avoir reçu la formation classique d’un pianiste russe qui excelle dans les interprétations du répertoire russe (Tchaïkovsky, Scriabine, Prokofiev) et le répertoire romantique en général, mais il a également été le plus jeune étudiant à être admis au Berkley College of Music à Boston, où il a étudié le jazz. Son dernier disque consacré au compositeur américain George Gershwin est une merveille absolue. Son interprétation de la célèbre Rhapsody in Blue, accompagné du fantastique Saint Louis Symphony Orchestra et David Robertson, est renversante.  Et le reste du disque est à l’avenant. J’ai eu l’impression en écoutant cet enregistrement que la musique était créée à l’instant et était jouée pour la première fois. C’est Gershwin en technicolor et cela vibre de partout! »

Ce qui est fantastique dans ce disque, c’est à quel point l’interprétation est vive et colorée, avec un sens du rythme et des sonorités du jazz américain des années 20 et 30 particulièrement saisissant.

myriosmyr022.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s